Cage-Jaula

Cage représente le rapprochement le plus concis de Reyes à l’architecture. Même si les références à structures et éléments architectoniques-voir ses refuges, guérites, dolmens, murs et piliers- forment une part active de son idéologie, aucune de ses pièces jusqu’à présent ne s’était affiliée avec autant d’enthousiasme à l’art des volumes et de l’espace.

Cependant, dans ce rapprochement Reyes ne construit pas dans le sens traditionnel du terme sinon qu’il a recourt à ce procédé d’appropriation et accumulation des objets si caractéristique de sa production, et dont la finalité n’est autre que le recyclage poétique des éléments.

A travers une série de cages récupérées, Reyes nous présente une sorte de maquette dont les formes s’érigent ampoulées comme si il s’agissait d’une cathédrale consacrée au vide. La sensation d’absence et de vide qui survole Cage n’est rien de plus qu’une invitation de l’artiste à laisser voler, sans attaches, notre imagination.

 

Fiche technique

Bois, fer, objets divers et lumières

237 x 200 x 200 cm

2017