Canon-Cañón

Canon pourrait s’encadrer, en compagnie de Bouée et Tabouret, dans cette série d’assemblages dans lesquels Reyes semble se retrouver avec le figuratif. Toutefois, dans Canon, contrairement aux œuvres citées, le concept de créativité devient un axe central de la pièce. Ici Reyes joue sans cesse avec les objets, a priori disparates entre eux, à la recherche du reconnaissable dans un virage contraire au processus d’abstraction. Dans cette relation pactée avec le figuratif, l’artiste donne libre cours de cette façon à une de ses pulsions les plus symptomatiques ; la libération totale à la création*.

Le résultat final est un canon réalisé avec des éléments futiles, dépouillé de toute fonctionnalité, qui voit comment sa symbolique immanente est transfigurée et banalisée devant l’impulsion du propre processus créatif.

 

* Voir le texte de Juan Francisco Rueda pour le catalogue de l’exposition Zumbido.

Fiche technique

Objets divers, acrylique, crayon et spray

145 x 145 x 21 cm

2015