Mélange-Mezcla

Reyes se penche dans Mélange sur un univers surréaliste tant hétérogène, où les mots défient la réalité et les objets cohabitent dans l’incommunication. De cette manière, par l’intermédiaire d’une espèce de casse-tête formel où une pelle dans l’expectative et menaçante cohabite de manière impossible avec une infinité de boucles, Mélange questionne la nature et la perception de sa propre réalité.

Sans renoncer aux matériaux provenant de déchets, si présent dans son œuvre, Reyes libère dans Mélange sa pulsion poétique en faisant sienne la théorie que l’art utilise les modèles de la réalité mais sans ressembler à la réalité*.

 

* Vois Tatarkiewicz, W. Historia de seis ideas. Tecnos. Madrid, 2006. Pag.321.

Fiche technique

boucles, pelle et spray

90 x 90 x 80 cm

2015