Pilier-Pilar

Pilier questionne notre connaissance rationnelle. Ceci n’est pas une nouveauté dans l’œuvre de Reyes, étant donné qu’une grande partie de son idéologie se base, précisément et selon les mots de l’artiste lui-même, sur le fait de questionner les concepts ou les valeurs assimilées qui sont d’utilité douteuse*. De ce fait, des concepts apparemment hermétiques, comme la faiblesse ou la force sont transportés dans Pilier sur le terrain du doute.

Pilier est une invitation à abandonner la raison et opter pour l’intuition, car, comme prévient Valeriano Bozal, au nom de la raison (…) la coaction s’est imposée et même l’arbitraire en perdant ainsi la liberté**.

Forcés devant la poésie de l’impossible, Reyes transforme le quotidien et nous oblige à nous dévier par ces routes secondaires où les conventions et les préceptes sont secoués pour finalement être reformulés.

 

* Extrait d’entrevue et conversations avec l’artiste.

* Bozal, V. Modernos y Posmodernos. Madrid, Historia 16, 2000. Pag. 10.

Fiche technique

Bois, boutons et résines

206 x 21 x 9 cm

2014

Colección CAC, Málaga